Un bentô qui donne le sourire

Publié le par Prune

Ce soir, j'ai eu la flemme de cuisiner. La grande angoisse dans de tels moments, c'est de sentir que l'on va craquer sur des aliments tout-préparés, et donc incontrôlables, ou sur un sandwich chargé à la va-vite. En passant, je crois qu'en prévision d'une prochaine traversée du désert culinaire, il faudrait que j'aie des plats surgelés "sages" en réserve.
Bref ! J'ai pris mon courage à deux mains, et je me suis motivée pour cuisiner un minimum. Allons... Un peu de riz dans le cuiseur automatique, ce n'est quand même pas la mer à boire !! Et en même temps, les artichauts cuiront tout seuls dans une cocotte-minute.
Et voilà, après 20 minutes (requises pour la cuisson du riz), je me suis lancée dans la confection d'onigiri au thon en forme de boules, à l'aide de moules prévus pour cet usage. Là, je dois avouer que j'ai été soufflée par l'efficacité de ces petits moules à riz. Ils donnent des boules proches de la perfection ! J'ai donc décoré mes boules avec des formes découpées dans une feuille de nori à l'aide d'une perforatrice (que vous pouvez voir ci-contre). Ma puce a adoré notre dîner, mon homme aussi. En entrée nous avons pris un artichaut chacun, accompagné d'une vinaigrette au vinaigre balsamique et huile de colza.
Cela m'a permis de rester dans mes points WW, et comme il me restait des onigri, j'ai préparé un bentô pour demain.

Je trouve ces faces hilares très drôles !! Un bentô pareil, ça mettra forcément de bonne humeur !


J'ai ajouté une fleur de carotte avec un coeur de cornichon (merci Mademoiselle M. pour l'inspiration et à Nol de Nol, surtout, pour m'avoir rappelé ces jours-ci que j'avais un taille-légume dans mon tiroir de cuisine), et une petite souris en radis, le tout sur un fond de feuilles de batavia. Dans le plateau supérieur, une demi-pomme rapidement sculptée et décorée de quelques dragibus, et des mini-BN en forme de smiley. Et le grand intérêt, c'est que la préparation de ce bentô m'a à peine pris 5 minutes ! Et oui, avec les restes...
Dans ce Bentô, j'en ai pour 6 points, je pense (dont 2 de biscuits). Voilà de quoi compenser des écarts agréablement
D'accord, la proportion de protéines est infime. La flemme, je vous dis...

Publié dans Mon bentô-régime

Commenter cet article

mademoiselle.m 08/07/2009 08:08

Bravo ^^
Ta fleur de carotte est superbe et je viens d'apprendre qu'il y avait un taille légume pour ça Oo .... moi je les fait au couteau cimtere !!

Prune 09/07/2009 21:40


Oh lala, c'est drôlement réussi ! moi j'ai la flemme. Et comme je suis une dingue de gadgets de cuisine depuis toujours... Parfois même, j'en achète et j'oublie à quoi ça sert... comme pour un
trancheur d'avocat, j'ai demandé "qui a mis son banjo dans mon tiroir ?"


nol de nol 07/07/2009 08:00

Il est magnifique et drôle ce bento !!! Voilà un plat qui donne envie d'être mangé !!