Ma stratégie "sauces du placard" WW

Publié le par Prune

Je vous ai dit hier que je maîtrise mal les aliments option-plus Weight Watchers, car à chaque fois que  j'y ai recours, je fais n'importe quoi à côté (pulsions sur des aliments coûteux en points, comme par hasard !!).

En y réfléchissant, les pâtes, le riz, la viande maigre ou le poisson, de même que les autres aliments option-plus, servies nature, ce n'est pas folichon, même à satiété (et non à volonté !! pas question de faire l'écureuil en reprenant une petite réserve pour ne pas avoir faim cet après-midi, c'est la satiété du moment qui compte). Et comme on compte le beurre, la crème, le fromage rapé, il faut faire attention à la façon d'agrémenter ces aliments. Surtout quand on a ses petites habitudes et que l'on a parfois la flemme de cuisiner.

J'ai donc décidé de me monter un petit stock de sauces du placard (spéciales WW évidemment), avec la liste
de courses qui va avec.

Je mettrai ma liste à jour, au fur et à mesure de nouvelles idées et expérimentations. Evidemment, c'est la cuisine du placard est la cuisine des paresseuses ou des débordées, ce n'est pas de la grande gastronomie, mais c'est pratique quelquefois. Il existe des sauces WW déshydratées, toutefois, mais bon... Il ne faut pas me présenter une sauce sous le nom de carbonara, si elle n'a rien à voir avec la carbonara . A part cela, je les trouve bien pratiques, elles sont prêtes en quelques minutes.


Alooors il faut... pour ne pas tomber à cours d'inspiration dans son placard :
- de la chair de tomate en conserve
- concentré de tomate en tube ou en toute petite boîte
- des champignons en lamelles en conserve
- des champignons déshydratés ( cèpes, mélange forestier, shitaké à prendre à votre supermarché asiatique, champignons noirs...)
- des oignons
- de l'ail
- des asperges vertes en bocal
- du thon au naturel en boîte
- ratatouille en bocal
- des herbes sèches ( origan, thym, laurier, persil, coriandre...)
- mélange épice 5 parfum (épiceries asiatiques)

Avec tout ça, on peut faire :

Bolognese de thon pour deux personnes : avec 1/2 oignon moyen, une boite de pulpe de tomates, une demi-petite boîte de thon. Faire revenir à feu moyen l'oignon coupé en petits dés dans une poêle frottée d'ail et d'huile d'olive. Ajouter 2-3 cuillers à soupe d'eau pour faire cuire 2-3 minutes l'oignon sans matière grasse et sans le brûler. Ajouter le thon égoutté et émietté, de l'ail écrasé si vous aimez. Saler, poivrer, ajouter 1 à 2 pincées d'origan, laisser revenir 2-3 minutes à feu moyen, puis ajouter la pulpe de tomate, remuer, laisser monter un début d'ébullition et baisser le feu pour laisser cuire 15-20 minutes à feu doux. Ajuster la texture avec un peu d'eau si besoin, et l'assaisonnement. Dresser sur les pâtes et saupoudrez d'un cuiller à café de parmesan. Essayer cette sauce sur le riz et les pommes de terre. 0,5 point WW par personne.

Sauce aux trois trésors et cinq parfums pour deux personnes : les trois trésors sont le champignon shitaké (2-3 moyens par personne), le jambon maigre découenné (1/4 de tranche par personne), et l'oignon (1/2 oignon moyen pour 2 personnes). Les cinq parfums sont apportés par un mélange d'épice 5 parfum, et on liera la sauce avec une cuiller à café de maïzéna. Sel, poivre, une cuiller à café de sauce soja.
Préparer un bol d'eau froide avec une cuiller à café de maïzéna. Réserver.
Réhydrater les champignons shitaké dans un grand bol d'eau chaude pendant 20-30 minutes ( passez ce bol 5 minutes au micro-onde puissance maxi, si vous êtes vraiment pressé). Lavez, rincez,  et égouttez en pressant entre vos mains. Couper les champignons en lamelles, en éliminant les parties dures. Couper l'oignon et le jambon en lamelles. Faire revenir l'oignon dans une poêle frottée d'huile. Ajouter 2-3 cuillers à soupe d'eau pour faire cuire 2-3 minutes l'oignon sans matière grasse et sans le brûler. Puis ajouter les lammelles de shitaké, faire revenir à feu moyen pendant 3-4 minutes, puis ajouter le jambon, la sauce soja et laisser revenir encore 3-4 minutes. Ajouter la maïzéna délayée dans l'eau, laisser monter en début d'ébullition, puis baisser le feu, pour laisser mijoter à feu doux 10-15 minutes, le temps de faire cuire le riz. Corrigez si besoin l'assaisonnement en sel et poivre, et saupoudrez d'herbes en feuilles deshydratées (persil ou coriandre ou basilic, selon votre goût). Dressez sur le riz. 1 point WW par personne.

Sauce ratatouille express au parmesan pour deux personnes : avec un petit bocal de bonne ratatouille cuite, du thym ou de l'origan, et une cuiller à café de parmesan. Mixer sommairement la ratatouille au mixer-plongeur, en conservant des petits morceaux pour la texture. Ajouter une pincée d'herbes (thym ou origan) faire réchauffer, et ajouter le parmesan avant de servir. Dressez sur les pâtes. Essayez cette sauce sur le riz et les pommes de terre. 0,5 point WW par personne.

Suite de mes sauces, à venir. Cet article sera mis à jour au fur et à mesure...

Publié dans Recettes de sauce

Commenter cet article

nol de nol 30/06/2009 21:26

Normalement avec hashi il faut viser 1 de tsh... Connaissais tu le forum vivre sans thyroïde ?

Bon courage... Pas évident de discipliner Hashi... Je prends du lévo 100 depuis 1 an et demi et je suis stabilisée, pour l'instant, depuis février. Mais Hashi fonctionne par poussés...

Encore bon courage !!!
biz

Prune 04/07/2009 00:38


Merci encore pour tes encouragements Nol !
Oui, c'est vrai, et j'ai la notion qu'on pouvait tolérer au maxi 2,5 de TSH (as-tu lu l'argumentaire des recos de l'HAS : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_598104/hypothyroidies-frustes-chez-l-adulte-diagnostic-et-prise-en-charge )
Evidement, c'est l'HAS, c'est à dire priorité à l'économie, et fi de la qualité de vie...

Oui, le forum Vivre sans thyroïde est super ! C'est vrai que ce n'est pas facile à discipliner l'Hashi. Tu as dû passer par des moments difficiles avant d'être stabilisée. Peut-être que l'on peut
avoir moins de poussée en agissant sur le stress ou au moins la gestion du stress. J'ai été à un sympo organisé par Groupama il y a quelques semaines sur les maladies auto-immunes rares. C'était
très intéressant, en particulier ce qu'a dit le Pr JL Dupond de Besançon, je crois qu'ils devaient mettre le sympo en ligne sur le site de la fondation. Je vais me coucher pour ce soir, mais j'en
dirai quelques mots peut-être bientôt ici ?


nol de nol 28/06/2009 22:15

Excuses moi de te poser cette question, mais est-ce que tu es bien dosée (lévo) ?
Parce qu'avant d'entamer un régime, il faudrait mieux que tu sois en enthyroïdie...

Prune 29/06/2009 23:40


Merci Nol, tu as tout à fait raison de me poser cette question ! En fait, ma TSH est dans les normes, donc pour mon endocrino, vue il y a quelques semaines, il n'y a pas d'arguments pour augmenter
ma dose de lévo. Mais ma TSH a quand même augmenté pas mal par rapport à d'habitude, et je suis plus fatiguée que d'habitude (alors que l'envie de faire les choses ne me manque pas). Donc, je
refais mes examens (bio, écho) à la rentrée. Bon, le problème, avec les normes, c'est que c'est statistique sur une population moyenne...


Pascallle 28/06/2009 21:11

oui j'ai vu quand j'etais abonnée....

Pascallle 28/06/2009 19:15

:-D
c'est vrai que ca n'est pas évident...
tu as bien "accroché" avec l'animatrice WW de ton secteur ?

ps : fait attention a la ratatouille certaines font peur niveau lipides....

Prune 28/06/2009 21:01


Oui, pour les ratatouilles, je regarde l'étiquette, le taux de lipides, et je divise par deux, parce qu'on va manger dessus à deux, avec ma puce en plus (presque 3). et je prends la moins grasse.
C'est vrai que certaines sont terribles !!!

J'ai eu deux animatrices, parce que je suis allée à deux horaires. Elles sont bien toutes les deux, j'ai bien accroché, mais la première prend sa "retraite" ! Dommage, je l'aimais bien. J'attends
de voir la remplaçante et l'animatrice de l'horaire du matin. En tous cas, bonne impression sur le secteur pour un début. Tu as vu l'assistant WW en ligne ? il est top ! et le créateur de recettes
? Pas encore testé, mais ça a l'air génial pour adapter des recettes qu'on aime bien, mais qui tombent directement sur les hanches . Bisous !