Bento inspiré par le Concorde Saint-Lazare

Publié le par Prune

Un des petits plaisirs dans mon travail, c'est de me rendre dans de très beau endroits parfois. Ce matin, je couvrais un symposium à l'Hôtel Concorde Saint-Lazare, à Paris.

On l'appelait autrefois (en 1889) Grand Hôtel Terminus. Il fait aujourd'hui partie des hôtels du groupe Concorde, et se présente sous son nouveau look depuis quelques années. Je ne suis pas une fan du style empire... Mais là, je dois admettre que le décorateur du lobby (Jean-Antoine Hierro) a fait fort ! J'ai adoré ses meubles habillés de velours prune ou vert sapin, ses larges méridiennes, ses fauteuils rappelant le style Empire, mais avec des proportions exagéres et surtout des pieds rivetés reprenant des détails du décor architectural du hall, comme ce que j'appelle les bijoux de fauteuil, des cabochons rond géants certis dans un anneau de... bronze ? La forme des pieds de lampe est Empire également, mais en plus épuré. L'architecture d'origine du hall, qui a été restauré récemment, saisit par un plafond de 12 mètres de haut, avec ses lustres de bronze et cristal, et ses fresques du peintre Lameire. Ce hall a été dessiné par l'école Gustave Eiffel, on y reconnait en effet des colonnes et des détails ressemblant à des rivets géants qui côtoient avec bonheur les arabesques des ferroneries et des décorations peintes. Des tableaux reprennent ces détails derrière les comptoirs d'accueil de l'hôtel.
Et les couloirs qui mènent vers les salles de réunion sont tapissées de rayures jaune paille et noir, prolongées dans les salles par les jeux de rayures des panneaux de rideaux reprenant les couleurs des couloirs associé à un rouge carmin-bordeaux qui vient donner du capiteux aux petites salles garnies de sièges sans intérêt.

Voici quelques photos prises à la sauvette avec mon portable (parce que les gens me regardaient d'un drôle d'air .
Le lobby :


Le couloir qui menait à la salle où j'étais (et on ne le voit pas, mais au fond, il y avait un très beau bouquet de fleurs).


Et regardez les détails des bijoux de fauteuil...


L'ambiance de cet endroit était très inspirante... Voilà donc d'où est sorti mon deuxième bentô.
Salade de wakamé-concombre au gingembre, riz coloré avec une pointe de curcuma, feuilles de nori, arabesques en peau de concombre ( bof) et en ori, concombres et carottes fleurs (fait avec un emporte-pièce), reproduction du cabochon bijou de fauteuil avec une demi-tomate cerise surmontant une rondelle de concombre taillée à l'emporte-pièce, des crevettes cachées sous les feuilles de Nori, et débauche de cubes de saumon fumé.

J'ai l'impression que ma boîte est trop petite... ou alors les emporte-pièces sont trop grands ? et je me sens encore un peu maladroite, mais ça m'a bien plu de faire ce bentô. J'ai placé la salade dans une mini-boite, j'attends de recevoir des coupelles en silicone. Je crois que je n'ai pas mis assez de riz...  Qu'est-ce que j'aurais dû faire pour qu'il soit plus joli ?
J'ai expérimenté la recette de la salade de wakamé, que j'adore, que j'ai trouvé , et que je vous livre telle que je l'ai faite ici.

Vivement aussi que ma boîte à Bento arrive ! Elle ne devrait plus tarder.

Merci pour vos visites, votre soutien, et vos commentaires . A demain.




Publié dans Mon bentô-régime

Commenter cet article

nol de nol 24/06/2009 13:58

Il est très beau ce bento !! Ne change rien !!